Révolution des zones commerciales : vers un avenir plus vert et moderne

Nous suivre sur Google ActualitésCommenter cet article

Le gouvernement français prépare une transformation majeure des zones commerciales, ces ensembles de supermarchés et de magasins qui parsèment le paysage depuis les années 60. Au-delà de leur esthétique discutable, ces espaces ne répondent plus aux enjeux du réchauffement climatique et au bien-être des classes populaires et moyennes qui y effectuent 72% de leurs achats en magasin, selon le ministère de l’Économie. Cette initiative s’inscrit dans le contexte actuel de valorisation des classes populaires, notamment à la suite des récentes prises de position du gouvernement en ce sens.

Repenser ces espaces du quotidien

Ces zones commerciales ont de multiples défauts. Elles occupent une grande surface, souvent dédiée à des parkings sous-utilisés. Les bâtiments, souvent peu isolés thermiquement, sont des gouffres énergétiques, et le manque d’espaces verts ne favorise pas la qualité de vie. Le gouvernement souhaite donc repenser ces espaces pour les rendre plus modernes, esthétiquement plaisants et respectueux de l’environnement.

Un plan ambitieux pour des zones plus vertes et plus efficaces

Le gouvernement, par le biais des ministres du Commerce, Olivia Grégoire, et de la Transition Écologique, Christophe Béchu, dévoilera les maquettes des zones commerciales de demain. L’objectif est de rendre ces zones plus écologiques en réduisant leur empreinte carbone. La transformation pourrait impliquer la démolition de bâtiments existants pour permettre la construction de structures verticales plus économes en énergie, et l’aménagement d’espaces verts.

Un projet à financer collectivement

Un projet de cette ampleur nécessite d’importants investissements, que l’État ne peut pas supporter seul. C’est pourquoi le gouvernement envisage un financement mixte, avec un appel à projets ouvert au secteur privé. Le gouvernement prévoit également de consacrer 24 millions d’euros pour soutenir les villes candidates à cette transformation d’ici décembre.

La ville du Havre, dirigée par l’ancien Premier ministre Édouard Philippe, montre déjà un intérêt pour ce projet novateur qui pourrait redonner vie à ces zones commerciales et les transformer en nouveaux quartiers urbains durables, où la voiture serait moins indispensable.

Vers des zones commerciales du futur

Cette initiative ambitieuse vise à créer des zones commerciales du futur, plus respectueuses de l’environnement, esthétiquement plaisantes et propices à la qualité de vie. Elle a également pour but d’illustrer l’engagement de la France dans la lutte contre le réchauffement climatique en transformant des espaces du quotidien en leviers de durabilité et d’efficacité énergétique.


Date de publication :

Catégorie :

,

Auteur / Autrice :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *